Petits pâtés de Pézenas

Petits pâtés de Pézenas
et spécialités de la terre

  • # Envie de dégustations ?

Petits pâtés de Pézenas © Hérault Tourisme

Incontournable curiosité culinaire, le petit pâté de Pézenas fait la fierté de la ville depuis le XVIIIe siècle. Découvrons ensemble comment cette spécialité charcutière au goût sucré-salé s'est hissée au rang de véritable mets gastronomique. Preuve en est, on en fabrique chaque année 250 000 unités. Ça vous dit de goûter ?

Petits pâtés de Pézenas

Petits pâtés de Pézenas © M. Bavoillot

Estelle

Estelle, Montpelliéraine traqueuse de bonnes adresses
et de curiosités

 

"Délices sucrés-salés, croustillants et juteux, j'en ramène de chaque passage à Pézenas comme on ramène des pasteis de Lisbonne !" 

5 bonnes raisons de se laisser tenter par nos petits pâtés

  • Des origines exotiques étonnantes
  • Un mélange de saveurs sucrées-salées
  • Une recette ancestrale qui reste confidentielle
  • Une gourmandise idéale à l'apéritif ou en entrée
  • Parfait avec un vin sec ou doux

Drôle de bobine !Le petit pâté venu des Indes

Notre petit pâté a bien voyagé avant de poser ses valises à Pézenas, il y a plus de deux siècles ! Il faut avouer que ses origines sont cosmopolites. L’histoire raconte que cette bouchée délicate nous serait parvenue en 1768, grâce à l'imagination du cuisinier indien qui accompagnait Lord Clive, le vice-roi des Indes, alors en villégiature à Pézenas.

A la fois inspiré de spécialités indiennes comme le keema et le naan, mais aussi par les fameuses mince pies so british, le petit pâté de Pézenas est le fruit d'un beau voyage !

Merci Monsieur le gouverneur !

Tandis qu'il était souffrant, le gouverneur des Indes se serait installé à Pézenas afin de se faire soigner à Montpellier. On dit que son cuisinier indien avait pour habitude de servir aux convives des petits pâtés farcis à la viande dont il avait le secret... A leur départ, Lord Clive offrit la recette à la ville en guise de remerciement.

Petits pâtés de Pézenas

Petit pâté de Pézenas © Sukkoria

Un savoir-faire artisanalDétenu par quelques pâtissiers piscénois

Mais quelle drôle d'allure ! Le petit pâté de Pézenas se compose d’un cylindre de pâte brisée, farci à la viande d’agneau et assaisonné de cassonade et de zestes de citron. Il est ensuite fermé par une croûte dorée, ce qui lui confère cette forme de bobine si particulière.

Les artisans piscénois conservent secrète cette recette, vous pouvez tenter la nôtre ou venir les déguster directement dans la belle ville historique de Pézenas !

La confrérie du
petit pâté

En 1991, la « Confrérie du petit pâté de Pézenas » voit le jour afin de protéger la recette contre les risques de vol. En 2009, ses membres déposent la recette à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI).

Petits pâtés de Pézenas

Petits pâtés de Pézenas © M. Bavoillot

Où et comment
les manger ? Vous n'allez en faire
qu'une bouchée

Vous hésitez encore ? Une dégustation s'impose ! Vous pourrez goûter ces merveilles dans différents restaurants de Pézenas et de la région, ou les acheter dans les pâtisseries locales, les charcuteries ou encore les épiceries fines.

Avec sa saveur sucrée-salée, cette spécialité est très appréciée en hors-d'œuvre (réchauffez-les au four environ 5 minutes). Personnellement je sers mes pâtés accompagnés d'une bonne salade verte !

Notre recette des petits pâtés

Pézenas

Pézenas © E. Brendle

Accords mets et vins : que boire avec votre petit pâté ?

Si le mystère plane sur la recette des pâtés, on sait au moins avec quel(s) vin(s) les apprécier ! Dans la tradition méditerranéenne, un vin rosé sec frais réjouira les palais. Ces bouchées s’accordent aussi très bien avec les vins blancs doux (comme les muscats AOC de l’Hérault) ou secs (type Picpoul de Pinet).

Découvrez aussi Le ragoût d'escoubilles

L'Hérault est un département gourmand ! Au-delà des pâtés de Pézenas, d'autres spécialités culinaires issues de la terre valent le détour et témoignent du savoir-faire local, à l'instar du ragoût d’escoubilles de la Vallée de l’Hérault.

Voilà une recette typiquement locale et familiale, basée sur les "escoubilles", en occitan, les restes... Il s'agissait au siècle dernier de préparer le repas du dimanche avec les aliments restants de la semaine !

Un championnat du ragoût

En 2020 s'est tenu le premier championnat (du monde !) de ragoût d'escoubilles à Pézenas ! Organisé dans le cadre du carnaval, il a rassemblé 20 équipes de cuisiniers qui se sont affrontées pour parvenir à LA meilleure recette...

Ragoût d'Escoubilles dans un vol au vent

Ragoût d'Escoubille © Hérault Tourisme

Vous en voulez encore ? Goûtez la macaronade sétoise !

La macaronade est un plat emblématique qui nous vient de Sète, importé par les pêcheurs italiens immigrés au XVIIIe siècle. Plat dominical par excellence, il se compose de pâtes (macaronis), de brageoles (un mélange particulier de viande de bœuf, traditionnellement du paleron), et de sauce tomate.

Autrefois, le repas quotidien des pêcheurs ne s'articulait qu'autour des produits de la mer, c'est pourquoi le dimanche était l'occasion de se retrouver autour d’un plat "de luxe" : une sauce tomate mijotée avec de la viande.

De cette tradition conviviale, il reste toujours la culture du partage : on se rassemble avec ses proches pour déguster la macaronade ! 

Macaronade Sète

Macaronade © Olivier Maynard - OT Sète

Les petits pâtés de Pézenas : la spécialité qui fait la fierté de ses habitants !

Se régaler local