Salle d'exposition du CRAC

Culture et architecture contemporaine

  • # Envie de vous cultiver ?
  • # Envie de vous surprendre ?

Sète CRAC©C Gauthier

L'Hérault est riche de son passé, de ses traditions, c'est connu. Mais saviez-vous qu'il est aussi un véritable terrain de jeux pour la culture et l'architecture contemporaine ? Musées, oeuvres de street art, festival des architectures vives et réalisations architecturales de renom y prennent place ! 

Voici mon tour d'horizon de l'Hérault "en mouvement" ! 

Magali RICHARD

Magali Richard,
"HabRitante" de la Friche de Mimi

« Selon moi, l'art, pour s'apprécier et se comprendre, doit être partagé. Les lieux de rencontres ont cette fonction de pousser les mouvements contemporains afin de nous permettre une immersion dans le présent. »

5 raisons de s'intéresser à l'art contemporain

  • Des jolies balades street art
  • S'émouvoir dans les expos ou musées contemporains
  • Des architectures audacieuses et surprenantes
  • La découverte de La Grande-Motte
  • Suivre les artistes contemporains

Le street artQuand la rue devient musée !

Vous aimez le street art ? Eh bien sachez que l'Hérault participe à l'engouement pour ce mouvement ! A Sète, le MACO (Musée à Ciel Ouvert) est une balade artistique jalonnée d'œuvres de "street artists", invités chaque année pour le festival KLIVE. Superbe !

A Montpellier, venez découvrir le street art. N'hésitez pas à vous inscrire aux visites guidées de l'Office de Tourisme. Le nez en l'air, vous verrez les œuvres de Mist, Zest, et bien d'autres sur les quais du Verdanson, mais aussi des bornes peintes, des trompe-l'œil, ou les célèbres vélos accrochés aux façades signés BMX.

A Béziers enfin, parcourez le circuit des trompe-l'œil, un récit des différentes histoires de la ville : révolte des Vignerons, vie de Jean Moulin, venue de Molière etc.

vous avez-dit
"street art " ?

Le stree art regroupe plusieurs disciplines : graffitis, pochoirs, collages mosaïques, murales ou installations de rue.

Le street art s'invite au vignoble

Le vignoble du Languedoc aussi se joint au mouvement grâce aux œuvres  street art réalisées sur les cuves du caveau d'Ensérune, ou encore avec L’Art en Cave »® au caveau de Saint-Chinian ! Avez-vous entendu parler des Cit'art dans le massif de la Gardiole et à Ferrals-les-Montagnes ? Voilà encore des balades "street artistiques" à découvrir...

Voir les oenorandos ®

Street art au caveau des Vignerons du Pays d'Ensérune

CREDIT A VERIFIER © Les Vignerons du Pays d'Ensérune

Design et architecture Montpellier joue la carte
du contemporain

Principalement à Montpellier mais pas seulement, les bâtisseurs multiplient les prouesses architecturales avec brio et avec une diversité de signatures !

Ici, les trams portent eux aussi l'artistique ! Ils ont été habillés par  Elisabeth Garouste, Mattia Bonetti et Christian Lacroix. Des sculptures contemporaines signées jalonnent aussi le parcours de la ligne 1. 

Institutions, bureaux, salles de spectacle, habitations : nombreuses sont les réalisations qui font écho au côté cosmopolite de la destination. Les années 1980 voient naître à Montpellier le quartier d'Antigone signé Ricardo Bofill, et la réalisation de la nouvelle mairie par Jean Nouvel.

Beaucoup d'autres bâtiments sont signés : François Fontes crée un coup d'éclat avec la géode du Lycée Jean Monnet et reçoit le Grand Prix de l'excellence européenne.

Plus récemment, l'italien Massimiliano Fuksas réalise le Lycée Georges Frêche, et Philippe Starck Le Nuage, ou encore le dernier né dont la ville parle beaucoup, l'Arbre Blanc par le japonais Sou Fujimoto.

En 2020 le Prix international d'Architecture de la part du musée Chicago Athenaum est décerné au Complexe Belaroïa (face à la gare Saint-Roch).   

Pierresvives

Le must des réalisations à mon goût, c'est Pierresvives. Si certains y voient un paquebot, l'architecte anglo-iraquienne Zaha Hadid (1950-2016) disait avoir représenté un arbre couché.  

 

Sa notoriété (lauréate de multiples prix dont le prestigieux Pritzker Prize, équivalent du Nobel pour la littérature) a convaincu le Département qui souhaitait doter ce secteur d’un emblème représentatif de la grande architecture du XXIe siècle.

 

Le bâtiment -qui se visite- accueille les archives départementales, la médiathèque, des missions sportives et de grandes expositions.

L'Arbre Blanc à Montpellier

L'Arbre Blanc à Montpellier © Evelyne Hupin

La Grande-Motte,
une personnalité architecturale Label Patrimoine du XXe siècle

L'architecte Jean Balladur créa un projet unique en France et en Europe. Il donna une histoire à La Grande-Motte, une identité architecturale. Personne n'y est indifférent ! Il s'inspira des civilisations disparues, à l'instar des pyramides du site précolombien de Teotihuacan, faisant de son projet de ville, une utopie réalisée.

Le temps des polémiques a cessé. L’œuvre de Jean Balladur est aujourd’hui étudiée par les écoles d’architecture de l’Europe entière. La presse spécialisée se penche sur ce phénomène. Les créateurs et designers s’inspirent dorénavant de la « cité des pyramides ».

L’art est de toutes parts, il a une « valeur d’usage » et prend les formes les plus diverses, fontaines, douches, jeux pour enfants...

Alors, motivés pour découvrir l'audace de cet ensemble architectural ? Des visites guidées sont organisées pour vous donner tous les détails de l'histoire d'une ville surgie du sable. Mon conseil, (si c'est possible), arriver par la mer pour en apprécier l'élégance !

Jean Balladur,
l'oeuvre de sa vie

Jean Balladur est choisi par l’Etat en 1962 pour concevoir, ex nihilo, une station balnéaire. Ce qui n’est pas encore La Grande-Motte deviendra l’oeuvre de sa vie et le rêve de tout architecte : construire sur une page blanche la cité idéale. Ils n’auront été que deux avant lui, au XXe siècle, à pouvoir relever ce défi : Oscar Niemeyer à Brasilia et Le Corbusier à Chandigarh.

La Grande Motte

La Grande Motte © E.Hupin

La Grande-motte,
une architecture Vintage

Quand les oeuvres contemporaines s'invitent dans les vignes De vrais gestes architecturaux !

Au Mas de l'onclel'intégration à la nature ? C'est aussi l'objectif recherché par Ruddy Ricciotti, architecte du MUCEM à Marseille. Cet épicurien, amoureux des paysages du Pic Saint-Loup et de ses vins, a voulu que l’architecture s’efface au profit des paysages. “Ici il n'y a pas de place pour l'architecture"... C'est un pari réussi ! Il a su intégrer des matériaux bruts, rectangles de bois, métal et béton en pleine nature.

Le Mas de l'oncle

Vue aérienne sur le chai Castigno en forme de bouteille

Chai Castigno à Assignan © Château Castigno - Eugeen Verne

La cave Castigno d'Assignan est la cathédrale du vin, imaginée par l'architecte Lionel Jadot. C'est certainement la cave la plus originale de France, avec sa forme étonnante d'un long parallélépipède survolant les ceps. Un véritable ovni dont on découvre, en approchant, que la coque est entièrement recouverte de liège brut. Une vue aérienne du bâtiment laisse clairement apparaître la forme de la bouteille. Du jamais vu ! Ajoutons qu'elle s'intègre parfaitement à la nature environnante.

La cave Castigno

Paroles de blogueurs

 "C'est au cœur du département de l’Hérault que nous avons eu le plaisir et le privilège de passer une nuit hors du commun à Assignan, ce petit village hors du temps, accueillant le concept exceptionnel du Village Castigno..."

- Caroline et Stephen, du blog "Caracolons ensemble" 

Comme si vous y étiez...

Nouveaux lieux,
nouveaux "spots" Des friches artistiques...

Il faut que je vous parle de ces lieux où la culture est le lien, où l'art évolue ! Ces lieux qui nous mettent en éveil, qui nous donnent à voir ! Ils font circuler l'info, l'art s'y invente et s'y réinvente.  

La Halle tropisme, à Montpellier, a été créée sur la friche de l'ex-École d'application de l'infanterie (EAI). La Friche de Mimi, née dans les années 2000 dans le quartier populaire de Figuerolles, est à présent installée à Lavérune. S'il ne s'agissait au départ que d'un lieu d’accueil pour plusieurs structures culturelles et artistiques, c'est aujourd'hui "l'un de ces "nouveaux territoires de l’art" qui posent de manière originale et singulière les conditions de production et donc de réception de l'acte artistique", pour reprendre les mots du créateur de la Belle de Mai, à Marseille.  

La Friche de MIMI

Un lieu vivant, un lieu d'émergence, ponctué de créations communes, d’expérimentations transversales, dans lesquelles les membres du collectif, comédiens, chorégraphes, plasticiens, vidéastes ou constructeurs, doivent converger vers une forme artistique nouvelle. Une forme éphémère d’où jaillissent des questions qui vont nourrir le travail de chacun.

Ce n’est pas une pluridisciplinarité juxtaposée, c’est une discipline transversale de travail, dans le temps du collectif.

Spectacle de musique à la Friche de MIMI

@ Friche de MIMI

Paroles de blogueurs

Bulle adore buller dans les jardins du coin, découvrir de nouveaux lieux et des activités insolites. Quand elle n'écrit pas, elle enflamme le dancefloor partout où elle va !

Elle a testé le Café Tropisme et son brunch qui met de bonne humeur. 

Lire son avis sur le brunch

Des lignes contemporaines Qui créent des "lieux branchés"

Vous êtes plutôt culture contemporaine ? Alors, vous allez aimer le festival des architectures vives à Montpellier, ou encore le MOCO, Hôtel des collections, dédié aux collections publiques ou privées d'art contemporain du monde entier. Il est installé au sein de l’ancien Hôtel Montcalm. C'est une belle visite à programmer et à compléter par celle de "la Panacée".

Il vous reste d'autres musées à arpenter : le Frac à Montpellier, le Crac à Sète, le Musée régional d'Art contemporain à Sérignan... Plus insolite encore, le musée Atelier de l'Art Brut et le Miam à Sète.

le contemporain est partout

Telle la création du Théâtre Jean-Claude Carrière au domaine d'O , récompensé par la mention Spéciale au Architizer A+ Awards 2014, ou encore la transformation à Sète des chais des Moulins en un centre culturel. Le geste urbain est de bon augure, d’autant que l’architecte est Rudy Ricciotti, auteur notamment du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem) à Marseille. Il accueillera bientôt le  Musée international des arts modestes, des ateliers d’artistes et le Conservatoire de musique. 

A Montpellier, les lignes contemporaines de Buren rythment l'entrée du Musée Fabre, et à Sérignan, celle de la salle de spectacle de la Cigalière. 

visite exposition au CRAC à Sète

CRAC à Sète @ C. GAUTHIER

Inspirations picturales ! Des esprits libres et modernes

Qu'on se le dise, l'Hérault est une terre d'inspiration ! Pierre Soulages, demeurant à Sète, marque la ville de Montpellier par un don important de ces toiles.
Artistes adhérents au mouvement supports/surfaces : (Bioules, Dezeuze, Viallat) ou à celui de la figuration libre sont bien connus ici. Il marque régulièrement l'Hérault et plus précisément encore la ville de Sète. Pierre François (1935-2007), Robert Combas, les frères Di Rosa, et la création du MIAM, Cervera, ou encore Bocaj installé à Montpellier, dont la peinture s'inspire plus du pop art. 

decor di rosa
et architecture

De quoi je parle ?
Du Palais des Congrès du Cap d'Agde ! Fruit d’une collaboration réussie entre le cabinet montpelliérain A+ Architecture et l’artiste international Hervé Di Rosa dont le talent prend racine à Sète, le tout nouveau Palais des Congrès est le symbole fort de l’entrée d’Agde et du Cap d'Agde dans le nouveau millénaire. 

Caravane du MIAM

MR.BMX : l'artiste qui fixe des vélos dans les rues ! 

  • partager: