Vigneron très souriant sécateur en main dans les vignes

Les vins bio et naturels

  • # Envie de se sentir eco-responsable ?
  • # Envie de dégustations ?
  • # Vignoble
  • # Oenotour de l'Hérault

© Olivier Diaz de Zarate

Eco-sensible par nature, consommateur averti ? Envie de consommer mieux ? On vous dit tout sur les vins responsables du Languedoc et de l'Hérault. 

Vins biologiques, naturels, biodynamiques... Adhérents à Terra Vitis ou à la démarche Biodiv&eau... Nos vignerons sont sensibles à notre environnement ! Ils s’engagent dans différentes démarches pour une agriculture durable et respectueuse de l’environnement. Pour mieux comprendre, suivez le guide !

Mazet dans vignoble de Saint Chinian

Mazet dans vignoble de Saint Chinian © M. Sanz

Muriel@ Pagano Medard

Muriel, passionnée de la vigne, du vin et de la culture ambassadrice oeno à Hérault Tourime

1 minute pour vous convaincre en vidéo

5 bonnes raisons de s'intéresser aux vins bio et naturels

  • Pour préserver l'environnement
  • Pour respecter le produit
  • Pour notre santé et celle des viticulteurs
  • Pour l'impact sociétal "positif"
  • Pour bousculer ses habitudes !

Du bio, du vin, du bio vin ! L'Hérault, terre du bio

L’Hérault est aujourd’hui le troisième département français en nombre d’exploitations bio avec 1211 producteurs engagés. La situation géographique des exploitations, le soleil et le climat méditerranéen sont propices à cette agriculture. Bio, culture raisonnée « biodynamique », naturel, Terra Vitis, HVE... toutes ces démarches sont complémentaires. Pas question de les opposer. Vous ne comprenez pas tout ? C'est parti pour un petit décryptage.

Selon l’Agence Bio, l'Hérault fait partie des régions où les agriculteurs se convertissent le plus à l'agriculture biologique. Et quoi de mieux pour en parler que de venir rencontrer nos vignerons engagés ?

Reconnaître un vin bio

Sur l'’étiquette, la mention « vin issu de raisins de l’agriculture biologique » doit impérativement être annotée. L’organisme certificateur doit également être mentionné. Généralement, il s’agit du sigle CE ou la note « contrôlé et certifié par ». Ces deux mentions vous assurent que la bouteille que vous tenez est un vin bio ! 

Saut rempli de grappes de raisin aux pieds d'un vendangeur au milieu des vignes

Vendanges © Olivier Diaz de Zarate

Millésime bio

"Millésime bio" est LE salon professionnel dédié aux vins biologiques ! Un concept unique : c'est la plus grande place de marché de vins bio au monde, et c'est à Montpellier qu'elle a vu le jour.

Paroles de viticulteurs

Emili&Benjamin@vitibio

4e génération au domaine, Emilie et Benjamin se sont lancé un défi : faire une vidéo par semaine pour  faire découvrir leur métier de viticulteurs ! Des explications sérieuses sur un ton drôle, sincère et spontané... Ils racontent leur conversion au bio sur 60 hectares, c'est passionnant et instructif ! 

"Dans ces vidéos, on va vous montrer tout ce qui se passe dans le domaine, on va vous immerger dans notre vie et notre passion." 

La VitiBio d'Emilie & Benjamin

Une prise de conscience environnementale

Les vignerons qui choisissent une production en viticulture raisonnée optent pour une culture dite “responsable”. L'’utilisation des pesticides et engrais chimiques n'est autorisée qu'avec des volumes maîtrisés. L’objectif : limiter l’impact des produits chimiques sur l’environnement avec les méthodes modernes de l’agriculture.

Les vignerons en production biodynamique poussent vers la démarche du bio. Le but : intensifier la vie du sol afin qu’il y ait un meilleur échange avec la vigne. On applique une sorte de traitement homéopathique, on cherche à renforcer la vigne pour l’aider à se développer. Le calendrier lunaire est utilisé pour que plantes et influence lunaire se combinent au mieux. Les vignerons investis dans cette démarche adhèrent bien souvent aux chartes Demeter ou Biodyvin.

Et la production des vins “nature” ou” naturels” alors ? C’est encore autre chose. Moins répandue, elle vise à obtenir un vin le plus près possible de la nature et de l’environnement. Les vendanges sont manuelles, et aucune intervention technique ne vient altérer la vie bactérienne du vin. Pas d’ajout de produits chimiques non plus, ou au besoin du sulfite mais à très faible dose. Il existe enfin une autre section : les vins naturels sans aucun entrants ni sulfites connus sous la dénomination S.A.I.N.

ce qu'il faut savoir

Le terme « vin naturel » n’est pas protégé. Rien ne peut le garantir sur l’étiquette. Les vignerons en naturel se refusent à porter quelque logo que ce soit, question d’engagement anti-marketing. Mon conseil : demandez directement aux cavistes spécialisés.  

Au milieu d'un champ de vignes au printemps, avec de jolies petites fleurs jaunes au premier plan

Vignobles@Suzy_Alliot

Les certifications En faveur de la biodiversité

Terra Vitis est une certification environnementale reconnue par l’Etat et développée depuis presque 20 ans pour répondre aux attentes sociétales et environnementales. C'est la seule certification liée à l’exploitation et les vins qu’elle produit.

Il s'agit de : 

  • promouvoir une viticulture durable et respectueuse de l'environnement (viticulture raisonnée) ;
  • privilégier les mécanismes naturels de régulation et favoriser un environnement sain pour protéger la santé des producteurs, de leurs salariés et des citoyens en général ;
  • accroître la diversité biologique dans les parcelles et leurs alentours, améliorer la qualité de l'eau, de l'air et du sol viticole.

Quant à la démarche Biodiv&eau, elle cherche à agir sur le bénéfice mutuel entre agriculture et biodiversité en réduisant les ressources phytosanitaires, au profit de l'utilisation des ressources présentes sur l'exploitation. 

Enfin, la certification HVE (Haute Valeur Environnementale), issue du Grenelle de l’Environnement, certifie les exploitations qui atteignent les  objectifs en termes de préservation de la biodiversité (haies, bosquets) mais également en termes de stratégie phytosanitaire ainsi que de gestion de la fertilisation et de l’irrigation. 

Cheval qui laboure dans les Vignes du Faugérois

Vignes Faugérois @ M. BAVOILLOT

Les engagements des vigneronsA Faugères et ailleurs

Les vignerons de l’appellation Faugères ont compris très tôt l’importance d’un travail respectueux de la nature environnante et des sols, jusqu'à prendre l’initiative d’inscrire la mise en application de démarches agro-environnementales dans leur cahier des charges. Aujourd’hui 40% des surfaces du vignoble sont d’ailleurs cultivées en agriculture biologique. Près de 60% des caves de Faugères sont par ailleurs certifiées en agriculture biologique, biodynamique ou en conversion. Pour les rencontrer, suivez la route des vins d'air et de pierres

Le mouvement coopératif s'engage. Le Gard et l'Hérault comptent le plus de caves coopératives bio. La cave coopérative Castelbarry à Montpeyroux porte le label  "Vignerons engagés" dont plus de 23 vignerons sont adhérents à Terra Viti. Agir pour l’environnement, garantir une qualité de la vigne au verre, soutenir le territoire et le patrimoine local, offrir le juste prix pour le consommateur et le producteur, telles sont les valeurs portées par le label des “Vignerons engagés”. 

paroles de vignerons

« Un changement de pratique est nécessaire si nous voulons assurer la pérennité de notre vignoble, contribuer à la valorisation économique de nos vins et consolider la confiance du grand public à leur égard »

- Jean-Benoît Cavalier, président du syndicat de l’AOC Languedoc.

Vendangeur dans des vignes en gros plan

Vendanges © O. Diaz de Zarate

Accords divins Du bon et du local !

Les vignerons ont compris que leur avenir passait par la préservation de leur terre. Les consommateurs ont pris conscience de l’impact de leurs modes de consommation sur leur santé et sur l’environnement. Consommateurs hier, ils deviennent consomm’acteurs.

Les vignerons ne sont pas les seuls à influencer le marché : la philosophie de nos restaurateurs progresse en parallèle. Le label Bienvenue à la Ferme, aussi. De nouvelles adresses apparaissent, et tous les professionnels du vin et du tourisme militent pour un oenotourisme durable et engagé.  

Une révolution alimentaire

" Le bio était déjà tendance, la demande était en nette progression depuis quelques années. Mais là, nous assistons à une véritable révolution alimentaire." 

 

- Jeanne Fabre, présidente de la commission Millésime Bio.

Vin et produits du terroir du Mas BRUNET

Mas Brunet © L. Coulet

Rencontre avec Philippe Bordes, du Domaine Bordes à Saint-Chinian.