Vigne au pied des salins

Vigne au pied des salins © Bauer Gudrun

Carte localisation Herault en France

Route des vins
Départ : Aigues-Mortes

La Camargue gardoise, classée Grand Site de France et Grand Site Occitanie, vous réserve de magnifiques paysages sauvages et paisibles. Composés d'étangs, de roselières, de marais et de prés, chevaux, taureaux  flamands roses et hérons cohabitent. Avis aux amateurs : deux appellations viticoles proches du littoral sont à découvrir : l'IGP Sable de Camargue qui s'épanouit dans les cordons dunaires, et l'IGP Pont du Gard ! Au-delà, découvrez aussi les Costières de Nîmes. 

  • 1 journée
    ou 1 week-end
  • A consommer
    avec modération
Hélène

Route recommandée par Hélène, épicurienne par nature, chargée d'œnotourisme   Hérault Tourisme

Chargement carte itinérance...

vue sur les vignes et les remparts d'Aigues Mortes

Aigues Mortes © Bauer Gudrun

Temps fort 01
Départ Aigues-Mortes Vers la Tour Carbonnière

Commencez votre circuit par la Tour Carbonnière, construite fin du XIIIe siècle, jadis poste de contrôle pour entrer et sortir les marchandises de la cité d'Aigues-Mortes. Elle est classée aux monuments historiques et fait partie avec les marais alentour du Grand Site de France de Camargue gardoise. Gravissez l'escalier à vis et contemplez le panorama sur les marais depuis la terrasse. Sublime ! 

Depuis ce promontoire, observez aigrettes, hérons cendrés, poules d'eau qui côtoient taureaux et chevaux de Camargue... Au loin, les ruines de l'Abbaye de Psalmody. La production de vin y est attestée dès le XIIe siècle. Celui-ci était commercialisé grâce à un important réseau de prieurés et d'abbayes cisterciennes du secteur.

Tour Carbonnière à Aigues Mortes

Tour Carbonnière à Aigues Mortes ©Daniel VILLAFRUELA.

vue de la petite camargue, taureaux

Saint-Laurent-d'Aigouze © CCC

Temps fort 02
Saint-Laurent-d'Aigouze

Si vous souhaitez visiter un village à l'architecture viticole typique, je vous recommande Saint-Laurent-d'Aigouze ! Sur la place principale trônent l'église et les arènes. Vous apercevrez le toril (datant de 1910) appuyé contre la sacristie. Unique en Europe, il est classé aux monuments historiques. Faites le tour de l'exposition "à ciel ouvert " autour des arènes, vous saurez tout sur la bouvine, véritable passion locale. A proximité, les arches de la mairie (anciennes halles couvertes) dévoilent trois têtes sculptées : Xérès, l'automne et Bacchus. Une allusion à la saison des vendanges. 

Le vin avant tout !

Au XIXe siècle, 97% de la population de Saint-Laurent-d'Aigouze travaillait dans les vignes ! C'est dire si le vin fait partie des traditions locales.

Manadiers dans les ruelles de l'Hérault

Manadiers @ R. Domergue - Hérault Tourisme

Temps fort 03
Le Cailar Berceau de la bouvine

Vous voilà arrivés au Cailar, une commune qu'on appelle le berceau de la bouvine en raison de la présence de nombreuses manades dans ces terres humides.

Au sud, on a retrouvé les vestiges d'un port antique où les Etrusques ont débarqué les premières amphores de vin, 700 ans avant J.C. La grande histoire du vin a alors commencé ! 

Admirez dans les ruelles du village les frontons des belles demeures, les portes anciennes, la tour de l'Horloge qui domine le village, l'église Saint-Etienne du XIe et XVIIe siècles dont façade et clocher sont inscrits aux monuments historiques, le temple, le lavoir de Bel Air, l'ancienne caserne, et les arènes. En sortant du village, faites une pause à l'espace naturel, sorte de bocage camarguais. Il accueille taureaux et chevaux.

Taureaux dans les prés

Taureaux dans les prés © O. Maynard - Hérault Tourisme

Hotel de ville de Vauvert

Hotel de ville de Vauvert ©Xavier Caré

Temps fort 04
Vauvert Des airs de Toscane

Dans cette ville bourgeoise, la viticulture a connu ses lettres de noblesse au XVIIIe et XIXe siècles, lui conférant un formidable développement. Fiez-vous aux ornements de la façade de la mairie, somptueusement décorée, témoins des richesses du passé !

A découvrir, la porte de Panapée, partie de l'ancienne enceinte fortifiée, surmontée de la Tour de l'Horloge, son beffroi, la Fontaine du Griffe, l'église Notre-Dame-de-Vauvert et son vitrail représentant Saint-Louis priant Notre-Dame, et le majestueux grand temple du XIXe siècle. 

Beauvoisin est installé sur un lieu perché de la Costière. Au cœur du village, vous êtes devant le temple  signé de l'architecte Charles Durand, l'un des plus beaux de la région ! 

A la sortie du village, la route qui mène à Franquevaux prend des airs de Toscane. Entre domaines et châteaux viticoles des Costières installés parmi peupliers, cyprès et pins parasols, elle offre une vue plongeante sur les étangs qui scintillent au soleil.  

Costières et étangs - Réserve Naturelle Régionale du Scamandre

Costières et étangs - Réserve Naturelle Régionale du Scamandre ©colombaud - SMCG

Temps fort 05
Franquevaux

En bordure de l’étang du Scamandre, face aux paysages sauvages qui s’étalent à l’infini, le hameau de Franquevaux laisse entrevoir son riche passé historique. Constitué autour des vestiges d'une ancienne abbaye, la production viticole y est attestée depuis le XVe siècle ! L'abbaye sera en fonction jusqu'à la Révolution puis démantelée pour être vendue. Ses terres donneront naissance aux grands domaines des Costières.  

Le saviez-vous ?

L’Abbaye de Franquevaux fut fondée en  1141 par un groupe de moines ayant traversé la France à pied, dans le but de récupérer les terres offertes par un gentilhomme du pays.

Réserve Naturelle Régionale du Scamandre

Réserve Naturelle Régionale du Scamandre ©Dkiechle

Canal du Rhône à Gallician

Canal du Rhône à Gallician © D. Cleroux - Hérault Tourisme

Temps fort 06
Gallician Noble terre

Terminez votre périple par Gallician, étape finale de cette route des vins et endroit idéal pour découvrir les paysages du Grand Site de France de la Camargue gardoise. Joli petit port de plaisance, le transport de marchandises (le vin mais aussi le sel) y fut rendu possible dès le XIIe siècle grâce aux voies navigables du Canal du Bourgidou et de la Radelle. Au XVIIIe siècle, le creusement de la voie actuelle va permettre la jonction avec le Canal du Midi, ouvrant de nouveaux marchés aux vignobles locaux. Envie de bouger ? A vélo, vous pouvez suivre ces berges sur la Via Rhona, 16 kilomètres de balade jusqu'au Grau-du-Roi. Profitez-en pour visiter la Réserve Naturelle régionale de Scamandre, un espace de 146 hectares qui présente la plupart des biotopes de Camargue : prairies, sansouïres (pré-salé), marais ainsi qu'une remarquable biodiversité (accès aux sentiers du mardi au samedi hors jours fériés). Deux exemples d'architecture vigneronne sont à voir à Gallician : le Mas du notaire et la cave coopérative inscrite au label Patrimoine du XXe siècle. Les murs sont constitués de galets ronds ramassés dans les terrains alentour. La route jusqu'à Montcalm vaut le détour : chevaux, taureaux, rizières et vignoble de sable se succèdent. L'occasion pour vous de jeter un dernier regard sur les paysages de la Petite Camargue.

Le saviez-vous ?

Le Marquis de Montcalm, passionné d'agronomie, tentera de nombreuses expériences sur ses terres en plantant divers cépages. A sa mort, ses descendants vendront sa propriété à Louis Prat-Noilly, négociant marseillais, qui y fera construire son château au XIXe siècle.

Nos conseils

  • Osez ! Osez taper à la porte des vignerons que vous croiserez en route, ils se feront un plaisir de vous accueillir et de vous montrer comment ils travaillent. C'est aussi ça les routes des vins : un chaleureux moment de partage pour percer les secrets du vin !  

  • Préparez-vous Pour éviter les déconvenues, préparez votre itinéraire à l'avance, étudiez les étapes du parcours et imprimez le road book ou téléchargez-le sur votre smartphone. 

  • Faites de la place Et si l'envie vous prenait de ramener quelques bouteilles de votre excursion ? On ne sait jamais, faites de la place dans votre coffre pour emporter les souvenirs de votre passage !

  • Soyez prudent ! Celui qui conduit est celui qui ne boit pas, de jour comme de nuit. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. 

  • Ouvrez les yeux Enfin, n'oubliez pas de prendre le temps d'admirer les paysages que vous allez traverser. Arrêtez-vous au gré de vos envies. A tout moment, de magnifiques panoramas peuvent surgir !

Les routes des vins en pratique

Labels :
Vignobles et Découvertes

Comment venir ?

  • Les routes des vins sont l'occasion de prendre le temps de découvrir des itinéraires bis, les plus belles routes de l'Hérault, à la rencontre du patrimoine et de nos vignerons...

    Si vous désirez faire votre propre itinéraire, n'hésitez pas à utiliser l'outil à votre disposition à votre droite. Rom2rio vous proposera le meilleur itinéraire en fonction de votre moyen de locomotion. 

Votre itinéraire avec Rome to Rio