La plage de Portiragnes, en hiver

L’hiver, la belle saison
des promenades

  • # Envie de vous détendre ?
  • # Hiver

La plage de Portiragnes, en hiver. Bois flotté et Pyrénées enneigées.

L'hiver, dans l'Hérault, la douceur du climat est propice, et l'occasion parfaite, pour sortir le bout de son nez !

Et quel bonheur de savourer une promenade par une belle journée ensoleillée, au grand air !

Balade au fil de l'eau, rêverie dans un parc, virée en vélo ou même découverte de réserves naturelles. Tout est bon pour ne pas rester enfermé !

Ça tombe bien, sur cette page nous partageons avec vous quelques idées de promenades au grand air.

Coucher de soleil à Frontignan

Frontignan © A. Marquina

Eric Brendle

Eric, accro au grand air.
Créateur de contenus web à Hérault-Tourisme

« A la moindre occasion, hiver comme été, je ne manque pas d'aller faire le plein de bleu, de vert, de nature et de grand air.
C'est un besoin vital ! »

5 bonnes raisons pour sortir en hiver

  • Prendre une grande bouffée d'oxygène
  • Admirer des panoramas par un ciel pur et dégagé
  • Les couleurs des débuts et fins de journée sont exceptionnelles
  • Se revigorer grâce aux produits gourmands et savoureux
  • Pratiquer diverses activités de pleine nature, toute l'année

Balade au fil de l'eauMer, lacs, étangs ou canaux

Même en hiver, pour moi, se promener au bord de l'eau, ça a toujours quelque chose de magique. La balade hivernale sur les rives colorées lac du Salagou... un incontournable ! Mais il y a bien d'autres possibilités de promenades proches de l'eau.

En bord de plage, que ce soit sur le Grand Travers, vers les Aresquiers, ou entre Vendres et Valras, tout notre littoral se prête à de belles sorties hivernales et lumineuses.

Le Canal du Midi sera un écrin parfait pour prendre l'air, en douceur, au fil de l'eau, au rythme de courant. Le prétexte parfait pour aller découvrir les ouvrages d'art qui jalonnent ce tracé historique.

Les couchers de soleil

L'hiver, c'est l'autre saison des couchers de soleil. Le ciel sec et vide d'impureté offre des couleurs limpides, changeantes et marquées. Nulle doute qu'au bord de l'eau, ces reflets soient encore plus lumineux.
Quelques idées qui ont quelque chose de magique !

Balade à la Plage de la Grande-Motte

Balade à la Plage de la Grande-Motte © Raphaël Fourrau

Domaines départementauxau départ de toutes vos découvertes

Ils sont une vingtaine, et constituent de parfaits écrins pour vos balades. Qui plus est, chacun d'entre eux raconte sa propre histoire, sa propre spécificité, ses propres paysages.

Des suggestions de balade ? Mais bien sûr !
Le Domaine de Restinclières possède 22 km de sentiers et de pistes qui se mêlent dans des paysages variés... et il y a le château dont je ne me lasse pas !
Au domaine de Fondespierre, chênes verts, pinèdes et oliveraies se mélangent... et il y a l'aqueduc de Castries !
Au Mas de Roussières se perpétue la tradition de l’élevage millénaire. Ici les paysages sont empreints de l’action du troupeau et des pratiques ancestrales... et il y a le site archéologique de Cambous !
Le Mas Neuf, c'est la piste de nos ancêtres, avec l'oppidum du rocher du Causse... et il y a cette incroyable vue à 360° !
A Savignac, vous saurez tout sur le rôle écologique et hydraulique des plans d'eau.

Le saviez-vous ?

Les Domaines Départementaux sont des espaces à explorer ouverts à tous. Leur vocation est de protéger, valoriser ces lieux parfois sensibles, leur redonner vie.

Certains d'entre eux sont même intégralement dédiés à des thématiques fortes, comme la sensibilisation à l'environnement, la promotion des activités de pleine nature, ou la valorisation de la culture, par exemple.

Le Rocher du Causse, son oppidum et sa table d'orientation

Le Rocher du Causse, son oppidum et sa table d'orientation © E.Brendle

Les réserves naturellesLe paradis des oiseaux

C'est une des principales caractéristiques du littoral de l'Hérault. Il est jalonné de lagunes et d'étangs qui marquent une transition douce entre la terre et la mer.
Bon nombre d'entre eux sont classés en réserves naturelles, véritables sanctuaires des oiseaux.

Le Domaine des Orpellières est situé à l’embouchure de l’Orb. Sur ses 150Ha, il est constitué d’une plage, d’un cordon dunaire de 2,5 km et d’une vaste zone de prés salés.

Situé aux portes de Montpellier, la réserve du Méjean est accessible en suivant 4 sentiers différents. Roselières, marais, sansouïres et étang constituent une mosaïque paysagère où évoluent au fil des saisons taureaux, chevaux et oiseaux. 

Le Bagnas est une vaste zone humide de 561 ha entre Agde et Marseillan. Il était à l’origine le vaste delta de l’Hérault. L’étendue s’est comblée progressivement par les alluvions. Aujourd'hui, plus de 150 espèces d’oiseaux se côtoient. A noter que le canal du Midi le traverse d’Est en Ouest.

Le saviez-vous ?

L’Hérault compte 85 kilomètres de côtes, dont 42% de plages totalement naturelles, isolées de toute urbanisation, et parfois classées réserves naturelles (les Orpellières, la Grande Maïre, le Bagnas...).

On est quand même loin de l'image d'une côte bétonnée, non ?

La réserve des Orpellières

La réserve des Orpellières © Jerome Gerle - Agglo Beziers Mediterranee

Enfourchez vos vélos !

Les possibilités de balades à vélo sont légions dans l'Hérault. Si les plus sportifs trouveront leur bonheur dans les circuits VTT-FFC ou sur les boucles cyclo, peut-être avez vous envie de sorties plus contemplatives et "familiales". Et ça tombe bien !

De Montpellier à Palavas, le long du Lez, vous trouverez un parcours simple et lumineux, jusqu'à la plage. De Sète à Marseillan, c'est la piste du Lido. 13 Km le long de la Grande-Bleue. Mais si c'est de vert dont vous avez envie, la voie verte entre Cruzy et Capestang va vous régaler. Quant au must, il reste la "Passa Païs", au coeur du Haut-Languedoc.

Il ne vous reste plus qu'à faire votre choix ! Et cet e-book fait pour vous, vous aidera peut-être dans ce sens !

A deux roues dans l'Hérault

Et si pour vous, le vélo, c'est plus qu'un simple loisir, mais c'est un véritable état d'esprit, vous serez sans doute intéressés d'en savoir plus sur l'ensemble de l'univers "vélo" ou "vtt" que propose l'Hérault.
... et il y a de quoi faire !

Plage de la Grande Conque

Plage de la Grande Conque © Didier Cavailhes

Du vert au coeur des villesPas besoin d'aller très loin !

Nous avons la chance de pouvoir profiter de grands espaces de verdure, au cœur de nos villes. Pas besoin d'aller très loin pour se sentir "ailleurs".

A Montpellier, le parc du Lunaret, ou le parc Méric, ou le parc du château d'O vous accueillent toute l'année. Tout comme le Jardin des Plantes, le plus ancien de France. Ce n'est pas rien !

A Sète, la forêt domaniale des Pierres Blanches, avec ses 20 ha de pinède est riche de 700 espèces végétales. Elle offre de nombreux sentiers pédestres avec des vues extraordinaires sur la Méditerranée, l’étang de Thau.

A Béziers, le Plateau des Poètes est un jardin de 5 ha au centre ville, avec théâtre de verdure, rocailles, bustes de poètes... Vous déambulerez au milieu d'une pléiade d'espèces botaniques exotiques. On va aussi y voir les sculptures du biterrois Injalbert.

nos villes et villages

D'une petite place de village typique, à la place de la Comédie à Montpellier, en passant par les petites ruelles du Quartier Haut de Sète si typique, et par la fière cathédrale de Béziers qui veille sur le Canal du Midi... 
Autant de chemins que d'histoires à raconter, au coeur de nos villes et villages.

Jardin des Plantes à Montpellier

Jardin des Plantes © E.Brendle

A la découverte du littoral de l'Hérault, version hivernale, nature sauvage et "seul au monde". Pour des idées de balades et de sorties originales.

Claude qui partage avec vous son coup de coeur pour la Réserve Naturelle du Méjean.
Une ambiance toute littorale et nature, aux portes de Montpellier.

Découvrir Montpellier d'une manière originale : via son aspect verdoyant. Loin des lieux "cartes-postales", partons ensemble profiter du calme de la nature au coeur de la ville !