Bateaux à quai, devant maisons colorées à Sète

Sète : week-end à l'italienne

  • # En couple
  • # Ville
  • # Mer et étangs
  • # Envie de vous surprendre ?

Sète © Veronique Bontade Blanc

Reflet Sète et coucher de soleil sur eau

Sète ville d'eau et de lumières © Lena D

Carte localisation sète

Sète, si on connaît, on y retourne. L’année dernière pour le World Wild Festival, cette fois-ci en amoureux pour un week-end à l’italienne, 2 jours de dolce vita dans le Sud de la France pour le plaisir… Je vous raconte tellement c’était bien...

  • 2 jours
    1 nuit
  • à partir de 273€
    pour 2 pers
  • Hiver / Automne
    Printemps / Eté
Portrait Julie

Recommandé par
Julie, qui aime les virées iodées et surprenantes en amoureux.

Coucher de soleil Sète

Coucher de soleil Sète © Sabrina Lucchese

Temps fort 01
La pasta authentique Un peu, beaucoup passionnément l'Italie

J’avais repéré l’Orque Bleue, un hôtel charmant aux allures romantiques sur les quais de Sète. Une vue géniale sur le canal !

Nous voilà partis au restaurant Italia Nel Piatto, le restaurant italien par excellence. Le chef Luigi nous chouchoute et son accent chantant nous donne le sourire. Mon chéri me parle encore de ses linguines à l’encre de seiche. La Pasta authentique et délicieuse cuisinée ici, je suis à Sète en Italie !

Balade digestive sur les quais et surprise depuis l’hôtel : une vue époustouflante la nuit sur la ville et le Mont Saint-Clair tous deux éclairés. J’adore !

Vue chambre hôtel l'Orque Bleue à Sète

Hôtel l'Orque Bleue © Laetitia Chicheportiche

Conseils d'amis

Le TGV s’arrête à Sète. Sortis de la gare, nous sommes rapidement au coeur de Sète à pied, sans se poser de questions ! Prix doux : l’hôtel Le National ou l’auberge de jeunesse Georges Hostel pour les virées entre potes.

Terrasses de cafés des Halles de Sète

Halles de Sète © Christel Gauthier

Temps fort 02
Les halles de sète Vite une table !

Balade au bord de l’eau ou recherche d’une vue de ouf ? On opte pour la vue tout en haut de Sète. Mais d’abord, direction les Halles pour faire le plein d’énergie avec un brunch de la mer… L’endroit est effervescent. Gourmandises partout, vite une table !

Huîtres de Bouzigues, couteaux gratinés, beignets de la mer, verre de vin blanc… on se régale. Et on repère notre balade jusqu’au sommet du Mont Saint-Clair et la redescente par les ruelles typiques du Quartier Haut. Avec le plan du MaCo récupéré à l’Office de tourisme : street art à tous les coins de rue !

Halles de Sète, marché aux poissons

Halles de Sète, marché aux poissons © Olivier Octobre - OT Sète

Spécialité de sète, pattisserie tielles

Tielles

Coup de coeur !

Zoom sur l’exceptionnelle tielle de Cianni, leur chausson aux moules, ou encore l’intrigante Giulietta où le poulpe est remplacé par des aubergines et une couche de parmesan ! Vous les trouverez bien sûr aux Halles, aussi en ville. Secret du chef : préchauffer le four et l’éteindre avant d’y mettre ces petites merveilles. Saveur et onctuosité garanties…

Mont-St-Clair

Mont-St-Clair © Eric Brendle

Temps fort 03
Le Mont
Saint-Clair Ca se mérite !

C’est parti pour la balade sportive ! Juste derrière les Halles, les ruelles s’entremêlent. La côte est raide... On nous a indiqué les escaliers du Mas Rousson qui nous amènent en haut du Mont Saint-Clair.

Motivés, on grimpe avec entrain la centaine de marches (570 mètres youhou !), coup d’oeil à droite, à gauche sur les jolies propriétés et, derrière nous, sur Sète qui se dévoile peu à peu.

Abrupte certes, mais pas très longue la balade. En haut, la récompense : un superbe panorama sur la ville, le port et la Méditerranée ! Magnifique. Un petit selfie s’impose. Chéri, kiss !

Mont-Saint-Clair

Mont-Saint-Clair © Julie Noclercq

Quartier Haut à Sète

Quartier Haut à Sète © Christiane Armand

Temps fort 04
Le quartier haut L'esprit sétois au cœur du Petit Naples

Redescente par ce quartier populaire, typique et le plus ancien de Sète. Encore abasourdis par notre performance, on est à l’affût des fresques colorées. Les murs des maisons racontent des histoires pleines de surprises, souvent très drôles.

Petit stop à la Chapelle du Quartier Haut, vous adorerez cet endroit ! Si tout se passe bien, vous y trouverez une belle expo, toujours gratuite et souvent insolite, dans ce lieu en noir et blanc aujourd’hui brut et désacralisé.

Petite pause à l’hôtel… J’ai réservé une balade en bateau pour ce soir. Chut... c’est une surprise !

Quartier Haut Sète © S. Lucchese

vue sur une oeuvre du MaCO Sète

Musée à Ciel Ouvert - MaCO à Sète © C.Armand - Hérault Tourisme

Sète, la culturelle...

Sète ou la capitale méditerranéenne de la culture contemporaine ! Dès le mois de mai, les festivals se bousculent au portillon. Nous, on a adoré le week-end d’ouverture du festival photos ImageSingulières pour voir Sète autrement et puis, K-live pour le street art...

Reflet Sète et coucher de soleil sur eau

Sète ville d'eau et de lumières © Lena D

Temps fort 05
Coucher de soleil à Sète A bord d’un véritable bateau vénitien, s’il vous plaît !

Chéri, rendez-vous avec le coucher de soleil : tu viens ?

Direction le Môle qui borde le port de plaisance. Nous voici dans un magnifique taxi vénitien pour une balade sur les canaux de Sète et l’immense lagune de Thau.

Comme on aime partager, on s’est retrouvé avec 8 inconnus bien sympas à boire du Prosecco - Italie oblige. Jullian, le capitaine, nous amène au petit rocher où Georges Brassens écrivait ses chansons. Là, superbe coucher de soleil sur les parcs à huîtres… Waouh !

A nouveau sur terre, direction le Balthazar où on ne sert que des vins de femmes vigneronnes avec des tapas occitanes. Ambiance sétoise bien festive !

Bateau vénitien à Sète

Bateau vénitien © Vedi Venetia

Vélos, sur la piste du Lido

Vélos, sur la piste du Lido © Xavier Cailhol

Temps fort 06
La corniche et les plages En vélo électrique, évidemment...

Après une nuit romantique entre le ciel et cette eau, partout, éclatante de vie, direction le Môle, on l’adore… Le défi du jour : monter jusqu’à la forêt des Pierres Blanches en vélo ! Martine de BikeMed, notre loueuse d’e-bike, nous a chaudement recommandé l’assistance électrique, et on ne s’est pas fait prier…

Roadbook en mains, équipés de casques et paniers de victuailles italiennes de la Maison Politi, nous voici en 2-3 coups de pédales sur la piste cyclable, au pied du majestueux Théâtre de la Mer. Derrière cet ancien fort se cache la jolie promenade de la Corniche. 

On longe la grande bleue et quelques criques insoupçonnées du cap de Sète en fredonnant quelques refrains de l’ami Brassens, obligés…

Copains goélands et bancs publics nous invitent à faire une halte, on en prend plein les mirettes ! Plus loin, passés Le Lazaret, nous rejoignons de très belles plages de sable clair et fin où une pause trempette nous a chatouillé les pieds… et on l’a fait parce qu’ici, il fait beau et l’eau est bonne !

Port de Sète

Port de Sète © E Brendle

Les pierres blanches Sète

Les pierres blanches © Julie Noclercq

Temps fort 07
La forêt des pierres blanches Juste exceptionnel !

A Villeroy, retour vers l’intérieur de la ville. Une redoutable côte s’enfonce entre des rangées de somptueuses villas et d’anciennes baraquettes…

Courage ! Arrivés à l’entrée du site des Pierres Blanches, notre point de chute, nous parquons nos vélos et déambulons sur les sentiers de cette forêt qui est le spot favori des Sétois, s’il vous plaît ! Où poser notre regard ? Sur la mer, les parcs à huîtres, le vignoble, la garrigue… ou encore, le Canigou dans les Pyrénées !

Incroyable, mille échappées visuelles s’offrent à nous. L’occasion rêvée de sortir notre pique-nique et de voyager encore en Italie…

Couple devant point de vue aux Pierres Blanches
Panorama depuis les Pierres Blanches à Sète
Coucher de soleil à la forêt des Pierres Blanches à Sète entre copines
Vue panoramique du haut de la forêt des Pierres Blanches à Sète © Eric Brendle
Coucher de Soleil aux Pierres Blanches à Sète en couple
Famille en balade à la forêt des Pierres Blanches à Sète
Pique nique entre copine au Coucher de soleil à la forêt des Pierres Blanches à Sète
Vue du Phare à Sète en famille, papa et son bébé

Vue du Phare @ N. Chauveau - OT Sète

Temps fort 08
Des points de vue de folie ! De haut en bas, vous en prendrez plein les yeux

On amorce la descente en vélo par le belvédère du Mont Saint-Clair, ça décoiffe ! La descente est plutôt sportive, mais la vue plongeante sur la ville, ses canaux, ses ports est époustouflante !

De retour au Môle, nous donnons nos derniers coups de pédales pour atteindre le bout du bout, le phare Saint-Louis, pour notre dernier love selfie devant le #SETE. La promenade est pavée, ça secoue le cocotier, mais la vue sur le brise-lame est remarquable. Nous rendons nos vélos à Martine, le vague à l’âme, mais avec une seule idée en tête… REVENIR. Si Capri, c’est fini, pour nous, Sète fait re-CETTE !

Il pleut ? Pas grave, il y a de l'art partout !

Sète regorge de galeries d’arts, d’ateliers intimistes d’artistes et de musées comme le CRAC, un bel espace d’art contemporain, le Réservoir aux oeuvres plus insolites que les autres, le MIAM pour l’art modeste…

#sète phare saint-louis

#sète phare saint-louis © Mary Barral

Paroles de blogueurs

lafilledelencre.fr

Olivia Mahieu aime les voyages, les découvertes, les bonnes adresses. Elle nous raconte Sète sur son blog "La fille de l'encre".

« Sète, petite Venise méditerranéenne, ses canaux qui se jettent à la fois dans la lagune de Thau et dans la mer font d’elle une cité résolument maritime. J’aime cette ville d’un amour profond. »

Lire l'article sur Sète

Un week-end en amoureux à Sète : shopping, gourmandises, soirées cosy à deux, cocooning et vent salé...

Comment venir ?

  • En voiture : à 2h de Toulouse et Marseille, et à 3h de Barcelone, Lyon, Grenoble et Nice, par l’A9 sortie N°33, et à 3h30 de Clermont-Ferrand par l’A75 et le viaduc de Millau.
    Pour se garer gratuitement : parking du Mas Coulet à l’entrée de la ville.

  • En train : à 3h40 de Paris (TGV direct), 2h de Toulouse et Marseille, 2h40 de Grenoble et 4h de Genève.

Votre itinéraire avec Rome to Rio