Aux abords du Lacs du Salagou se dresse une chapelle énigmatique... Seule, au milieu de nulle part, ou presque. C’est Notre-Dame des Clans. Voilà la légende qui nous raconte son origine.

La légende de Notre-Dame des ClansUn muletier, une châtelaine et un orage

Une riche châtelaine devait se rendre à l'église de Celles pour la messe du 15 août. A chaque pas, sa vieille mule tractant l'attelage faisait tinter ses grelots (les "clans" en patois).

Pour se rendre à la cérémonie, en ce temps très ancien où le lac n'existait pas, il lui fallait traverser le ruisseau capricieux du Salagou.

Un violent orage d'été fit soudainement monter les eaux. Celles-ci devenaient torrentielles et menaçantes. La dame et son cocher, craignant d'être emportés, prirent peur. La dame se mit à prier la Sainte Vierge, lui promettant de faire construire une chapelle sur les flancs de ces collines, si Elle voulait bien les sauver. Et le muletier d’ajouter que s'ils étaient sauvés, il donnerait "les clans" de sa mule pour le clocher.

Ainsi la mule et l'attelage échappèrent au tourbillon et à la rivière en furie. Châtelaine et cocher s’en sortirent sains et saufs. Et depuis ce temps, la chapelle Notre-Dame des Clans veille sur la vallée du Salagou, et à présent sur son lac.

Le Lac du Salagou

Un lac exceptionnel ! C’est d’abord le contraste de l'eau et de ce paysage aride : une merveilleuse palette de couleurs. Mais c’est aussi une richesse géologique et une biodiversité quasi uniques au monde. Cette combinaison donne naissance à un merveilleux écrin pour les activités de loisirs, ou simplement pour profiter du grand air en famille. 

Chapelle ND des Clans

Chapelle ND des Clans ©G. Delerue

Vous aimerez aussi

# Grands sites

Lac du Salagou

# Avec les enfants

Culture et patrimoine