Les Sources de Lamalou les Bains

LAMALOU-LES-BAINS

source-2

C_BROS

Sources

Parc Naturel Régional

Descriptif

15 sources résident le long de la faille géologique qui traverse le vallon, elles sont de type bicarbonaté, calciques et sodiques, ferrugineuses, riches en magnésium et potassium, renfermant du gaz carbonique. Il s’y ajoute une minéralisation secondaire ferro-arsenicale, plus ou moins marquée selon les sources.
Certaines sources sont exploitées dans les piscines thermales, d’autres coulent librement. Plusieurs d’entre elles sont reconnues comme ayant des vertus scientifiques : la source Usclade est indiquée pour les troubles hépato-digestifs, la source Capus est préconisée pour les anémies et le manque de fer et la source Bourgès a des propriétés digestives et diurétiques.
Les Thermes de Lamalou les Bains, spécialisés dans le traitement des affections liées à la Neurologie et la Rhumatologie, exploitent deux sources principales : l’Usclade et la Vernière, pour leurs propriétés thérapeutiques : antalgiques et anti inflammatoires, tonifiantes, adoucissantes, et vasodilatatrices.

Les Sources de Lamalou les Bains ne sont pas visibles à l’oeil nu et sont dans un périmètre protégé. Seul l’établissement thermal se visite (visite : un à deux mercredi par mois en saison).

Visite en libre accès.

Signaler une erreur

Comment
venir ?

Votre itinéraire avec Rome to Rio