ABBAYE D’ANIANE

ANIANE

Abbaye d'Aniane (3)

©CCVH

Abbaye

Descriptif

En 782, Wittiza, plus connu sous le nom de saint Benoît, fonde le monastère d’Aniane. Lors des guerres de religion, l’abbaye est en grande partie dévastée.
En 1633, elle est rattachée à la congrégation de Saint-Maur qui engage un long chantier de reconstruction du monastère terminé à la Révolution française.
Devenue bien national, l’abbaye accueille une filature, vendue par la suite à l’Etat pour y installer en 1845 une maison centrale.
En 1885, la centrale devient une colonie pénitentiaire pour mineurs. L’institution suit l’évolution de la justice des mineurs qui change avec l’ordonnance de 1945. Celle-ci entraîne la création des Institutions Publiques d’Education Surveillée : Aniane prend ce statut en 1953 privilégiant ainsi la formation professionnelle.
Suite à la fermeture en 1998, les lieux sont abandonnés. En 2010, la Communauté de Communes Vallée de l’Hérault rachète l’abbaye pour qu’elle soit protégée et valorisée notamment par des campagnes de fouilles menées par le CNRS.

Informations sanitaires

Formés aux gestes barrières, les guides-conférenciers de l’Office de tourisme proposent des visites adaptées aux circonstances inédites du moment et invitent à vivre en toute sécurité une expérience privilégiée :
-Visite confidentielle limitée à 9 personnes
-Parcours adaptés à la distanciation physique
-Mise à disposition de solution hydroalcoolique avant la visite
-Port de visière pour les guides et port du masque obligatoire pour les participants parce qu’il est indispensable de se protéger les uns les autres !
Visite guidée sur réservation en ligne : https://reservation.saintguilhem-valleeherault.fr/

Visites

  • Durée des visites : 120 min
  • Visite guidée sur demande

Photos & médias

Accessibilité et handicap

Equipements pour personnes en situation de handicap.

Activités sur place

  • Animation thématique spécifique
  • Atelier pour enfants

Signaler une erreur

Comment
venir ?

Votre itinéraire avec Rome to Rio