RANDONNÉE DU SENTIER DES DEUX LACS – GR® DE PAYS ENTRE DEUX LACS AVÈNE – SALAGOU

Couple

Eco-Touriste

Entre amis

Randonneur

Séniors

Sportifs

Au bord de l’eau

Sites majeurs / grands sites

Naturel

Historique

Insolite

Oenologique

Pédestre

CEILHES-ET-ROCOZELS

64.5km

En itinérance

Moyen

+ 2690m

– 2990m

Entre Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc et Grand Site Salagou – Cirque de Mourèze, 4 jours de randonnée entre le plus méconnu et le plus célèbre des lacs de l’Hérault…
Et pour découvrir Avène et ses thermes, les grands espaces des forêts et pâturages des Monts d’Orb, les vallées de l’Orb et du Gravezon, et les ruffes de la Haute Vallée du Salagou. Si peu de temps pour un si grand voyage…

Le Sentier des Deux Lacs est la composante principale du GR® de Pays Entre Deux Lacs Avène – Salagou: deux tours de lacs sur 2 ou 3 jours, et un Sentier des 2 lacs réalisable en 3, 4 ou 5 jours. De merveilleux voyages en mode « slow » dans la nature et la géologie héraultaise, au cœur du Géoparc Terres d’Hérault.

Les bonnes raisons de choisir cet itinéraire

– Un grand voyage en mode ‘slow’ au Coeur du Géoparc Terres d’Hérault
– 4 jours de randonnée accessible à tous: il suffit de savoir marcher!
– D’un lac à l’autre, au travers d’une diversité de paysages exceptionnelle

Nos conseils

Notre suggestion d’étapes « coup de coeur »:
– 1er jour: Ceilhes – Avène (17 km)
– 2ème jour: Avène – Joncels (18km)
– 3ème jour: Joncels – Dio (14 km)
– 4ème jour: Dio / Salagou (18 km)

Autre suggestion, en mode randotrail sur 3 jours
– 1er jour: Ceilhes – Avène (17km)
– 2ème jour: Avène – Lunas (22.5 km)
– 4ème jour: Lunas / Octon (25km, + 2.5 km pour rejoindre les rives du lac, en récupération ‘active’)

GR® et GR® de Pays sont des marques déposées par la FFRandonnée, elles désignent les itinéraires identifiés sous le nom de «GR®», balisés de marques blanc-rouge ; et sous le nom de «GR® de Pays», balisés de marques jaune-rouge. Ces itinéraires sont des créations de la FFRandonnée. Leur reproduction non autorisée, ainsi que des marques GR® et GR® de Pays constituent une contrefaçon passible de poursuites.
Retrouvez tous les GR® sur mongr.fr

Les étapes du circuit

  • 1 De Ceilhes à Mont Redon
    A Ceilhes, il faut prendre le temps de flâner dans les ruelles médiévales du village et de s’imprégner du calme des lieux. Un joli dédale, une magnifique église, de belles portes, une fontaine rafraichissante : quel beau village ! Après avoir profité des rives du plan d’eau du Bouloc et des plaisirs de la plage à la belle saison, une alternance de sentiers et pistes dans l’ambiance fraîche d’un versant forestier exposé au nord permet de rejoindre les hauteurs de la rive Est du lac.
  • 2 De Mont Redon à Barrage du lac des Monts d’Orb
    Un peu plus de 750m d’altitude, c’est le sommet du secteur. Ici aussi, le panorama sur le lac et les moutonnements des paysages de forêts et pâturages est bluffant ! Du Mont Redon, on voit loin, dans toutes les directions. Encore un très beau panorama dans la descente vers le hameau de Rouvignac (faites le détour pour admirer la belle église et le cimetière). Le cheminement en descente par une confortable piste permet de rejoindre les rives du lac. Une petite remontée, et on rejoint le point de vue sur le barrage.
  • 3 De Barrage du lac des Monts d’Orb à Avène et ses thermes
    Créé en 1962 pour la production hydroélectrique et la régulation du cours de l’Orb, le lac des Monts d’Orb est long de 6 kilomètres pour une surface de 190 hectares. Une ancienne mine de plomb et d’argent est aujourd’hui engloutie sous le lac : les mines et leur exploitation ont été une source de richesses pour la vallée de l’Orb, de l’Antiquité jusque dans les années 1950. Il est temps de quitter le lac, en traversant le joli hameau de Brès, pour redescendre vers Avène.
  • 4 De Avène et ses thermes à La Dalmerie et son monastère orthodoxe
    L’économie d’Avène fut basée depuis l’Antiquité jusqu’en 1954 sur une activité minière importante. Aujourd’hui c’est surtout la nature qui fait bénéficier Avène d’un de ses bienfaits : une eau issue des profondeurs de la terre languedocienne. Après avoir flâné dans les jolies ruelles étroites surmontées de magnifiques porches de ce village à l’architecture circulaire, blotti dans un méandre de l’Orb, le chemin rejoint le site des Thermes : paisible, reposant… à l’image de la gamme de produits de bien-être et beauté de la marque Avène. Au-delà de l’espace thermal, on y trouve un magnifique hôtel et un excellent restaurant ! L’établissement est engagé dans une véritable démarche éco-responsable: utilisation de produits locaux, choix architecturaux et techniques novateurs et économes en énergie… La pause bien-être est bienvenue, car après : ça grimpe ! Après avoir traversé le joli hameau des Planes et admiré le beau four banal, le chemin bascule dans un environnement plus méditerranéen pour rejoindre le hameau de Saint Barthélémy, puis frôler le hameau de la Dalmerie.
  • 5 De La Dalmerie et son monastère orthodoxe à Joncels
    Un monastère orthodoxe en plein Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc ? Rien d’étonnant. Paisible et très préservé, le secteur invite à la contemplation et de nombreuses communautés se sont installées entre Monts d’Orb, Larzac et Escandorgue. A quelques kilomètres à vol d’oiseau, à Roqueredonde, on peut visiter un temple bouddhiste (le Lerab Ling, une des pépites du Lodévois et Larzac). Le détour est possible pour admirer de plus près le monastère orthodoxe Saint-Nicolas, avant une solide montée qui mène à un merveilleux panorama sur les Monts d’Orb, l’Escandorgue et la vallée du Gravezon. Changement d’ambiance : on bascule en versant sud dans une nouvelle vallée, qui va réserver de belles surprises.
  • 6 De Joncels à Lunas
    Après avoir admiré un bien beau viaduc ferroviaire et traversé le hameau de Joncelets, une confortable piste permet de rejoindre Joncels en admirant une jolie vallée : ambiance méditerranéenne et vignes… c’est le Sud ! Village d’intérêt supérieur, Joncels domine la vallée du Gravezon, et est traversé de ruelles étroites aux maisons pittoresques. Halte pour les pèlerins qui se rendaient à Compostelle en venant de Lodève, Joncels conserve les vestiges d’une Abbaye Bénédictine dont l’origine remonte au VIII siècle et qui fut au Moyen Age, une des plus importantes du Languedoc. Après traversé le cloître, le chemin file vers Lunas, en suivant la Voie d’Arles vers Compostelle.
  • 7 De Lunas à Dio
    Un coquet village niché au confluent du Gravezon, du Nize et du Dourdou ! L’histoire de Lunas remonte à la voie romaine qui reliait le bas Languedoc au Rouergue. Succédant sûrement à un oppidium gallo romain, le castrum Lunarenses est mentionné dès 806 dans une charte de l’abbaye de Gélone (celle de Saint-Guilhem-le-Désert). Le bourg est dominé par le rocher du Redondel, ancien château fort appartenant au baron de Faugères, vicomte de Béziers. Rasé en 1627 il fut reconstruit au bord du Gravezon en 1641 par Henry de Narbonne. Un véritable résumé de l’histoire du Languedoc, et une étape culturelle, rafraîchissante et gastronomique fort agréable… Un petit détour pour profiter de la base de loisirs de la Prades, et une pause sur le site de la chapelle Saint-Georges, puis ça grimpe sec pour rejoindre le plateau de Dio, en retrouvant l’ombre salutaire de la forêt domaniale des Monts d’Orb. On quitte le tracé des Grandes Traversées VTT du Massif Central et de l’(Hérault pour profiter de belles vues sur la vallée de l’Orb, pour atteindre un magnifique panorama au décollage parapente de Montjoux : Bédarieux, le Caroux…
  • 8 De Dio à Brenas
    Un joli sentier, puis un choc visuel : vous arrivez à Dio! A l’abri de blanches falaises calcaires et émergeant des terres rouges caractéristiques des environs du lac du Salagou, le village se blottit sous l’imposante silhouette de son château, véritable forteresse de légende. Sa construction commença au XIème siècle pour défendre la frontière entre l’Aquitaine, devenue possession des anglais, et le Languedoc. Le château, réhabilité depuis une vingtaine d’années par son actuel propriétaire, accueille évènements et visites guidées. Le hameau médiéval est également en cours de réhabilitation et accueille plusieurs hébergements touristiques. Conseil d’ami : faites étape au Castelou, chez Fred et Michel… Passionnés de pleine nature, ce sont des hôtes parfaits ! En chemin vers Brenas, on aperçoit enfin le lac du Salagou : coup de cœur pour le passage de la crête de Montbringues…
  • 9 De Brenas à Octon
    De Montbringues, une piste descend tranquillement vers Brenas : ne râtez-pas la très belle table d’orientation réalisée par un artisan local. Brenas est un lieu ‘à part’, charnière entre les Monts d’Orb et le lac du Salagou, au charme fou. Le village domine la vallée du Salagou et ses élevages de bovins et d’ovins qui fournissent le lait pour le fromage de Roquefort. La source de la rivière Salagou se situe au col de la Merquière, limite de commune avec Dio Valquières et Carlencas. Dans la descente après Brenas et le Mas bas, un point de vue impressionnant sur un canyon de ruffes : au second plan, le castellas de Mérifons, érigé sur un piton volcanique. Au printemps, les contrastes de couleurs sont saisissants. Le jaune vif des genêts en fleur se mêle au vert des chênes verts et au rouge de la ruffe : bienvenue dans le Grand Site Salagou – Cirque de Mourèze !
  • 10 De Octon à Rives du Lac du Salagou
    Octon, c’est un village ‘coup de cœur’, symbolique de l’ambiance particulière des villages du Grand Site. Ses maisons aux façades multicolores en pierre de pays, ses caveaux viticoles (Mas des chimères, Mas du Salagou, Trois terres…) et la charmante fontaine sur la place donnent un air de méditerranée à ce village très animé en période estivale. Café de la Place ou restaurant La Calade : 2 ambiances dans un cadre reposant à deux pas du lac.
  • 11 Rives du Lac du Salagou
    La fin du Sentier des 2 lacs est là : au niveau du camping des Arcades et du ‘totem’ de la Grande Traversée du Massif Central à VTT. Un point de vue remarquable sur le lac du Salagou s’offre à vous : roselière, Neck de la Roque… En période estivale, quelques hectomètres vers la gauche permettent de rejoindre la merveilleuse guinguette du Relais Nautique : baignade, pédalo ou stand-up paddle … et une bien jolie table ! Prenez le temps de discuter avec la sympathique équipe du relais nautique : des passionnés, un peu fous… comme les paysages du Salagou.

Aidez-nous à mieux vous guider

Signaler un souci lors de votre balade avec SURICATE

Signaler une erreur sur cette fiche

Le circuit en pratique

Balisage : Blanc et rouge GRJaune et rouge GR de pays

Labels :
GRP - FFR

J’y vais !

Comment
venir ?

  • PARKING RANDONNEURS
    Grand Rue
    Ceilhes
    34260 CEILHES-ET-ROCOZELS
  • Accès :
    Parking de départ : Ceilhes, à 80 km au nord-ouest de Montpellier par A750/A75 et D902

Qui
Contacter ?

Votre itinéraire avec Rome to Rio

À proximité

Idée balade

RANDONNÉE CEILHES-ET-ROCOZELS LE CANARI

CEILHES-ET-ROCOZELS

Niveau de difficulté :

Idée balade

RANDONNÉE CEILHES-ET-ROCOZELS LE COL VERT

CEILHES-ET-ROCOZELS

Niveau de difficulté :