SAISON 22/23 DU DOMAINE D’O

MONTPELLIER

Saison22-23-VisuelA4

Dominique Binet

Concert

Couple

Enfant

Entre amis

Famille

Groupes

Handi

Jeune

Séniors

Culture / Patrimoine

Festif

Gay friendly

Incontournable

Insolite

Concert

Evènement jeune public

Spectacle

Spectacle de danse

Théâtre

Visite guidée

Arts de la rue

Chant

Cirque

Danse

Littérature

Loisirs

Musique

Poésie

Théâtre

Descriptif

Le Domaine d’O est de ceux-là, à la fois allées cavalières, roseraie, oliveraie, pinède, broderie de buis, rêverie pour promeneur pas toujours solitaire… Et théâtre… Théâtre au printemps quand l’amphi résonne des vers de Tartuffe ou des imprécations de Peer Gynt. Théâtre à l’automne quand s’allument les chamarrures d’Arlequin aux flancs de la salle de bois clair où veille, éternellement tutélaire et bienveillante, l’ombre de Jean-Claude Carrière.

Théâtre toute l’année donc. Et musique et cirque contemporain aussi. Car il n’y aura pas de morte saison pour le rêve, pour l’émotion au Domaine d’O : en atteste cette double direction où le directeur artistique du Printemps des Comédiens devient aussi celui du Domaine. Certes il n’y aura pas en novembre ou en janvier ce côté guinguette sous les pins où s’épanouit le festival montpelliérain, devenu le deuxième de France. Mais on trouvera dans la programmation quelque chose de cette exigence – souriante, toujours souriante – qui est la marque du Printemps. Comme ces thèmes de symphonie qui, sotto voce parfois mais toujours présents, irriguent toute une oeuvre.

Exigence souriante… Et éclectisme aussi : peu de programmations qui réunissent autant les genres, les âges, les publics que celle du Printemps. Morceaux choisis de la saison qui vient où se croisent les grands noms du théâtre et ceux qui le seront. Molière, euphorique et juvénile sous la direction de Robert Cantarella, arpentera le parc, comme en écho lointain des fêtes de Versailles. Jacques Weber jouera le Roi Lear, monstre sacré dans une pièce monstre. Alain Françon, illustre metteur en scène pour une illustre pièce, attendra Godot. Shakespeare et Marlowe, à travers les textes éclatés de Roméo et Juliette pour l’un, d’Edouard II pour l’autre, se feront face. Angélica Liddell, passionaria qui consume les planches, placera son introspection sous l’extravagante tutelle de Wagner et du torero Juan Belmonte. Joël Pommerat reprendra l’admirable travail de théâtre fait avec des détenus. Instagram la numérique et la scène de chair et d’os confronteront les images qu’elles produisent sous l’égide de Marion Siéfert et de Jeanne Dark. Jean-François Sivadier dans Sentinelles bâtira à nouveau entre théâtre et musique ces ponts qu’il aime tant. Les boulimiques de scène du Nouveau Théâtre Populaire reprendront le Tartuffe, Dom Juan, Psyché déjà donnés en une folle nuit au Printemps des Comédiens…

Comme un symbole, cette reprise, avec beaucoup d’autres images, beaucoup d’autres notes.
Un symbole de ce kaléidoscope qui fait de cette saison automne hiver du Domaine d’O comme un persistant Printemps.

Langues parlées :

Arts de la rue, Chant, Cirque, Danse, Littérature, Loisirs, Musique, Poésie, Théâtre

  • Accessibilité

Accessibilité et handicap

Equipements pour personnes en situation de handicap.

Dates

Du 12 octobre 2022 au 21 avril 2023 (En ce moment)

Ces informations peuvent être soumises à modification par le professionnel.

Tarifs, Modes de paiement

  • Carte bleue
  • Eurocard – Mastercard
  • Mandats administratifs
  • Online sécurisée
  • Virements
  • Visa

Visionnez la vidéo de « SAISON 22/23 DU DOMAINE D’O »

Signaler une erreur

178, rue de la carrièrasse
34090 MONTPELLIER

+33 8 00 20 01 65

Site internet

Réserver

Itinéraire – Accès

Comment
venir ?

Votre itinéraire avec Rome to Rio