0
  • Gagnez vos loisirs !

    Ateliers de dégustation, croisière sur le Canal du Midi, moments de bien-être

    Tentez votre chance ...
  • Evadez-vous !

    Retrouvez les escapades coups de cœur des gens d’ici...

    Suivez-les...

GRANDE TRAVERSEE DE L'HERAULT A VTT, ITINÉRAIRE NORD

VILLETELLE - Destination Cévennes Pic Saint Loup - Destination Coeur d'Hérault - Destination Haut Languedoc - Destination Montpellier Petite Camargue

VTT - Sites majeurs / grands sites - Historique - Naturel

  • Dénivelé cumulé

    274 m

  • Distance

    338 km

  • Durée

    7 jour(s)

  • Niveau

    Moyen

  • Balisage

    Mats de signalisation verts

Latitude : 43.7194734, Longitude : 4.14803400

 
500-300_en-haut-languedoc_VTOPO VTOPO
Pic_Saint_Loup_et_Hortus_-_J_Noclercq_1 ADT34-JN
ND-LONDRES_chateau_GD ADT34-GD
Pont_du_Diable_EXCLUSIF_ADT34_-_Claudine_Deleris C-Deleris
500-300 sommet baudille - B Auboiron B Auboiron
500-300 Larzac_-_Mathilde_Bavoillot_1 ADT34-MB
500-300 chateau de dio GD ADT34
500-300 Le_Point_Sublime_EB ADT34-EB
500-300 Le_plateau_des_Lacs_en_Haut-Languedoc_-_Adeline_Gazel Adeline Gazel
500-300 Lac_de_la_Raviege_EXCLUSIF_ADT34_-_Jean-Luc_Cabrol JL Cabrol

LABELS, CHAINES, GUIDES...

  • Plan départemental des espaces, sites et itinéraires
  • Grande Traversée VTT - Fédération Française de Cyclisme

Contact

Conseil Départemental de l'Hérault - Direction Sports et Nature
Téléphone :+33 4 67 67 76 36

Descriptif

Cet itinéraire débute à l’oppidum gallo-romain d’Ambrussum, dans le Lunellois. Ce parcours qui commence sur une note archéologique vous offrira un paysage varié de garrigues jusqu’au domaine départemental de Fondespierre.


Sur ce parcours, vignes et garrigues sont au rendez-vous. Il offre de belles opportunités de découvertes : l’aqueduc du château de Castries, le village d’Assas, avec en fond de décor : le profil altier du Pic Saint-Loup.


Des vignes, des villages aux couleurs chaudes, la garrigue et face à face, les lignes claires des falaises de l’Hortus et du Pic Saint-Loup. Le parcours entre dans l’intimité d’un territoire doucement vallonné et d’un terroir viticole qui a su conquérir de belles lettres de noblesse au cours des dernières décennies. L’accès au plateau calcaire de l’Hortus s’effectue à travers des espaces parsemés de thym, de buis, de genévriers et de pâtures à moutons ponctuées de belles bergeries.


Dans la plaine de Saint-Martin-de-Londres, les pâtures se succèdent entre les mas et les jasses (du latin jacere, là où les brebis dorment). Londres provient d’une racine signifiant « marais » indiquant que cette cuvette, suspendue entre causses et collines, concentrait les eaux. Au fil de la balade, vous continuerez à bénéficier de points de vue sur le Pic Saint- Loup et des villages.


Le causse de Viols a pris le relais de la plaine de Londres sur des drailles de transhumance, fleuries d’asphodèles au printemps. De beaux points de vue se révèlent sur la Méditerranée, les Pyrénées, la Montagne Noire et sur les paysages à venir : massif du Caroux et de l’Espinouse, au-delà de la Séranne et de la Vallée de l’Hérault.


Grimpettes soutenues et descentes rapides se succèdent sur un tronçon qui traverse quelques-uns des sites incontournables du département. Raison de plus pour s’accorder des pauses réparatrices. Profitez des trésors qu’offrent les basses gorges de l’Hérault et le pays de Saint-Guilhem-le-Désert, avant de vous attaquer aux contreforts du causse du Larzac.


Après une montée longue et soutenue, vous traverserez le causse du Larzac en profitant de vastes étendues dégagées. Dans ce pays de roches et d’herbes odorantes, dolmens et menhirs sont nombreux, particulièrement dans le secteur des Lavagnes. Entre les lavognes et les buis, laissez-vous pénétrer par l’esprit du causse, de ses villages traditionnels et de ses mas isolés, comme le domaine départemental de La Vernède.


Quel bonheur de parcourir l’univers particulier du causse du Larzac ! Vous franchirez des points hauts qui vous permettront d’embrasser à la fois un Larzac dolomitique et de rallier l’étroit plateau de l’Escandorgue, jusqu’au gîte d’étape de Roqueredonde.


Ce tronçon tout en courbes, épouse les formes tourmentées du relief, mais n’en reste pas moins agréable. Vous entrez dans la forêt domaniale des monts d’Orb, qui laisse localement entrevoir les vallées encaissées de Joncels et du Gravezon. C’est une très belle forêt mixte où les essences pionnières, pins Douglas et pins Laricio de Corse, sont désormais mêlées au hêtre.


Un début d’étape aux allures de virée touristique sur une petite route qui rallie les ruelles et les ponts de pierre de Lunas. L’arrivée dans la vallée de l’Orb n’exclut pas pour autant une dernière incursion sur la partie méridionale du massif de l’Escandorgue. La descente du Dio, tournée vers les massifs de l’Espinouse et du Caroux, annonce les étapes à venir.


De bonnes jambes sont nécessaires pour en découdre avec la branche nord du Réseau Vert®, que ce tronçon inaugure. Après la traversée de la vallée de l’Orb dans les cultures de vignes et de fruitiers, où se blottit la petite chapelle Saint- Pierre, une rude montée s’ensuit vers les anciennes mines de charbon de Camplong.


La remontée vers le nord du Réseau Vert® se fait parfois en lacets, sur un parcours assez physique au début. Elle vient tutoyer les sommets des Monts d’Orb, largement couverts par la forêt domaniale du même nom. À la faveur des trouées dans la végétation, quelques points de vue apparaissent sur le Larzac et la plaine du Languedoc avant l’arrivée dans les hautes prairies du Col de Serviès.


Régulièrement au-dessus de 1 000 mètres d’altitude, l’itinéraire franchit de nombreux cols. Il emprunte de larges pistes forestières et des sentiers caillouteux. En limite du département de l’Hérault, le parcours s’autorise un petit tour dans l’Aveyron, sur le territoire du Parc Naturel Régional des Grands Causses.


De larges pistes forestières et un profil raisonnablement ascendant vous mènent au point culminant du Réseau Vert®. Le toit de l’Hérault affiche 1 124 mètres d’altitude au sommet de l’Espinouse. Prenez le temps de faire l’aller-retour jusqu’à la table d’orientation pour prendre la mesure exacte du relief alentour. C’est aussi en ce lieu que l’Agoût prend sa source, cette rivière que vous allez retrouver à La Salvetat-sur-Agoût en fin de parcours.


La traversée se finit sur les hauteurs héraultaises, oscillant autour de 1 000 mètres d’altitude d’un col à l’autre. La forêt domaniale du Somail où s’épanouissent de beaux hêtres, et les rives du lac de Vésoles méritent une halte. La Salvetat-sur-Agoût, Station Verte, est la patrie de la bonne chère (nombreuses spécialités de charcuterie, champignons en saison...). C' est aussi un village d'origine médiévale possédant encore de nombreux vestiges du Moyen Age et de la Renaissance. La Salvetat, connue pour son eau minérale pétillante est également un spot d'activités nautiques grâce à la présence du Lac de la Raviège et de rivières favorables à la pêche. De quoi donner envie de prolonger le séjour, d'autant plus que le site VTT-FFC local propose une trentaine de circuits de tous niveaux. Retour sans voiture vers Montpellier et Lunel: un bus peut vous conduire à la gare SNCF de Béziers. Voir www.herault-transport.fr


La Grande Traversée de l'Hérault à VTT s'appuie sur le Réseau Vert: ce réseau de 530 kilomètres de chemins ouverts aux randonneurs pédestres, vététistes et cavaliers relie des sites, des milieux naturels, des domaines de caractère gérés et protégés par le Département de l'Hérault. L'itinéraire Nord de la Grande Traversée de l'Hérault à VTT offre un périple tout en contrastes qui vous fera passer de la plaine à la montagne: vallée du Vidourle, vignobles et garrigues du Pic Saint Loup, monts de Saint-Guilhem-le-Désert, plateau du Larzac, forêts de l'Escandorgue, pour finir par la traversée de la partie héraultaise du Pärc Naturel Régional du Haut-Languedoc par les crêtes et le plateau des lacs. Praticable toute l'année, elle ne compte pas de difficultés techniques importantes, ce qui la rend accessible à un grand nombre de vététistes... suffisamment entraînés tout de même, car l'effort à fournir sur une bonne semaine d'itinérance reste notable!

Adresse de point de départ

PARKING DU MUSEE D'AMBRUSSUM
Route Le Devès
34400VILLETELLE

Complément accès / Localisation

En voiture: depuis l 'A9, prendre la sortie 'Lunel', suivre la D 34 en direction de Saturargues. Emprunter la D 110 depuis Saturargues vers Villetelle. Suivre ensuite les panneaux "Oppidum d'Ambrussum". Se garer sur le parking du musée, à gauche de la barrière. En train: gare SNCF de Lunel, puis liaison cyclable vers Ambrussum en empruntant l'itinéraire 6 du site VTT-FFC "Pays de Lunel".

Signaler une erreur sur le circuit

à proximité

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt, vous proposer des services de partage et optimiser les fonctionnalités du site internet. Cliquez ici pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.